Essai bébé : je craque


http://www.pregnancysymptomstest.com/imagesmenu/missed-late-period-negative-pregnancy-test.jpg


Bon je sais que j'avais dit que je ne parlerai plus de désir d'enfant mais je viens d'avoir mes règles,  je déprime, et j'ai envie de crier au monde entier ma souffrance.


Ah et avant de commencer cet article, puisqu'on en est à l'heure des confidences et vu que de toute façon j'ai la réputation d'être une blogueuse désagréable depuis ma grande Une Hellocoton, ma foi autant être fidèle à ma réputation en disant que j’écris cet article pour vous faire part de mon malaise alors merci de ne pas minimiser ma peine à coup de "Oh mais 5 mois, c'est rien"


Oui car c'est bien connu dans l'univers des essayeuses, il y a des échelons à franchir et avant d'en arriver à 50 ans d'essais tu n'as pas le droit de te plaindre surtout si tu as eu l’ainée naturellement ou que tu n'es pas en PMA.  Alors non, je ne critique pas celles qui n'arrivent pas à avoir d'enfant, jamais de la vie, je suis grincheuse mais pas sans coeur ! C'est les autres que je vise, tout ceux qui m'ont déjà fait la remarque du "Oh mais tout de façon t'as déjà eu un enfant, et naturellement en plus" oui et ? Parce que je n'ai pas eu de difficulté à avoir la grande , ça veut dire que j'ai pas le droit de me plaindre de galérer à avoir le second ? Alors oui j’entends que la moyenne est de 1 an, mais j'ai envie de dire que la moyenne je m'en tamponne la cacahuète (blogueuse désagréable je vous dit).

Déjà parce que chaque femme est différente, et ce qui est valable pour l'une ne l'est pas pour l'autre. Chacune à son histoire, son seuil de tolérance, ses antécédents médicaux et familiaux.... et c'est d'autant plus vrai quand il s'agit d'essai bébé. Attendre 1 an avant d'aller consulter je trouve ça long car soit on a pas de problème et ça peut nous rassurer et peut être même nous débloquer, soit quelque chose est détecté, et ca serait du temps de gagner.

Je vous avoue que naïvement j'ai pensé que si ma fille était arrivée en 1 mois, le 2éme arriverai tout aussi vite. Après tout je suis toujours jeune et en bonne santé et mon compagnon aussi alors pourquoi ça met autant de temps ? J'en sais rien. Certains me diront que c'est parce que j'y pense trop... là aussi c'est le genre de remarque à la con qui me tape sur le système d'une force intergalactique. (je vais pas me faire des copines). Alors oui je sais, c'est dit pour m'aider, mais ça fait l'effet inverse. Généralement quand on arrête sa contraception dans le but d'avoir un enfant, c'est qu'on aimerai l'avoir de suite, rare sont celles qui arrêtent à une date et se dise "ah beh tiens je vais l'arrêter en août comme ça je serai enceinte l'été prochain" et donc ne pas voir de bébé qui s'installe ça fait mal, qu'on en soit à 1 mois ou à 2 ans d'essais, et ça serait sympa de respecter ça.

Car ces remarques que tout le monde dit avec gentillesse, ça blesse plus qu'autre chose." Arrête d'y penser" comme si je pouvais. C'est que je m'inquiète, moi car si la logique veut que je n'ai pas eu de mal à concevoir 1 fois, rien ne dit que je pourrai concevoir facilement 2 fois. Les couples qui galèrent au 2éme et pas au 1er ça existe et je suis sûre qu'en farfouillant sur le net vous trouverez des témoignages qui iront dans ce sens. Et comme on me l'a dit "il n'y a pas de règles pour ça, il peut s'en passer des choses en 2 ans" et puis bon, je suis au chômage donc enfermé entre 4 murs avec un enfant en bas âge et des problèmes d'argent, donc c'est pas comme si on pouvait se faire une escapade en amoureux pour décompresser....

Certains vont me dire "Mais tu as une fille à t'occuper" oui certes et justement plus je la vois, et plus je l'imagine entrain de jouer avec un petit frère ou une petite soeur, et elle devient de plus en plus casse pompon autonome ce qui me donne la nostalgie de ce tout petit bébé, et me renvoie encore plus à mon désir d'enfant. Ou même encore "Mais concentre toi sur tes recherches d'emploi" je le fait je vous rassure. Je vais bientôt pouvoir rentrer dans le livre des records pour le plus de lettre de motivation écrite et d'annonces scrutées. Trouver du boulot est ma préoccupation première, ça occupe 75% de mon esprit donc non, mon problème n'est pas forcément d'ordre psychologique....

Alors oui certes, ce mois ci j'ai cédé à la tentation de l'appli de fécondité, et à la courbe de température pour maximiser nos chances car les mois précédents j'ai laissé faire la nature et ça n'a rien donné. Et puis même si, admettons, je pense à autre chose, c'est pas comme si l'univers entier te tester en mettant des femmes enceintes sur ta route, y compris dans ta propre famille. Oh y'a aussi la blogosphère quand tu tiens un blog famille, forcément tu vois fleurir partout des annonces de grossesse "Oh c'était pas un bébé prévu mais le destin s'en est mêlé" "Ah c'est vraiment un bébé surprise" "Mais je m'attendais pas à ce qu'il arrive aussi vite !" Euuuuuuh on en parle ? Il est nécessaire que je développe ? Ah oui et y'a aussi les 150 témoignages de filles qui n'arrivait à concevoir qui sont partis en vacances aux Bahamas et oh miracle un bébé !!! Comment ne pas avoir les boules ?


Et puis il y a le couple dans tout ça... On "provoque" pas les câlins car je veux pas que ça devienne mécanique mais qui dit câlin dit forcément chance de tomber enceinte, donc comment faire la part des choses ? Comment se dire "je fais un câlin pour le plaisir et pas pour avoir un bébé" même si c'est un peu aussi le but recherché. Et comment ne pas psychoter quand la fin du mois arrive et que la date présumée de tes règles aussi ? Et quand dame nature t'envoie mille et un signaux alors que tu essaies de garder la tête froide ?

 Beaucoup disent que 5 mois c'est rien, mais pour moi c'est beaucoup. Ca fait 5 mois que je pleure à chaque fois que mes règles arrivent, 5 mois que je psychote dès qu'un symptôme apparaît, 5 mois que je jalouse secrètement les femmes enceintes, 5 mois que j'élude la question du "C'est pour quand le 2éme ?"5 mois que le futur papa est lui aussi déçu quand je lui dit "je viens d'avoir mes règles", 5 mois qu'a l'approche des règles je scrute le fond de ma culotte espérant de pas avoir de tâche de sang...

J'ai la sensation d'être seule avec ma souffrance, de ne pas avoir le droit de me plaindre car certaines essayent depuis plusieurs mois, ou d'autres sont obligés de subir des traitements lourds pour espérer un jour devenir maman, et du coup je me replie sur moi même et je le vis très mal car je n'ose pas en parler lassée des éternels remarques "Oh mais arrête d'y penser" "Ca viendra quand tu t'y attendra pas" "Prends du recul" "Mais 1/2/3/4/5 mois c'est rien" et le pire c'est que c'est souvent celles qui sont les premières à y penser et qui sont passé par là, qui sont aussi les premières à te faire ce genre de remarque".


Et puis quand ton entourage t'annonce une grossesse t'es censé être super enthousiaste toi aussi, mais non je le suis pas car j'ai l'impression que c'est toujours aux même que la chance sourit. Honnêtement je le vis très mal tout ça, je le prend comme une punition, j'ai envie de dire "mais qu'est ce que j'ai fait pour mériter ça ?" "Pourquoi faut il que ça tombe sur moi ?". Mais comment expliquer ça à l'entourage qui se réjouit d'une future naissance ? Au mieux tu passe pour une grosse jalouse égoïste qui sait pas se réjouir pour les autres, au pire ça fait des histoires .... alors je dis rien je sert les dents, je respire et j'affiche mon plus beau sourire, et j'attends d'être seule pour craquer. 

Autant vous dire que j'en ai marre de tout ça, et que par moment j'ai qu'une envie c'est tout lâcher. Puisque l'univers à décidé que visiblement je ne pouvais pas avoir 2 fois la même chance, et puisque personne ne prend au sérieux ma souffrance pourquoi continuer ? Mais je ne suis pas prête à abandonner l'idée d'avoir un petit bébé, alors je continu tant bien que mal à y croire et à être déçue.

Je voulais écrire cet article pour panser mes blessures et faire comprendre à tout le monde que quand il s'agit d'essais bébé il n'y a pas d'échelons à partir duquel on a le droit de se plaindre et d'avoir de la peine. Et j'espère aussi que tout le monde arrêtera avec leur remarque désagréables....



Et vous comment vivez vous ou avez vous vécu l'attente de bébé ?



Commentaires

  1. ahh ma chère louange. Bien sur que tu as le droit de te plaindre ! sinon en France, personne ne pourrait se plaindre, car nous ne sommes pas a Alep... je ne vais pas te dire de ne pas y penser trop, car pour y être passée, c'est juste impossible. essaye juste de faire la chose quand tu en as envie, et je suis aussi sure que c'est pas parce qu'on y penses tout le temps que ça n'arrive pas !! les blocages psychologiques ils ont bon dos, on les sort quand on ne trouve rien de médical, c'est bien pratique... courage, mais effectivement, même si tout est ok chez vous, que la date de crack crack est bonne , il y a 25¨% de chance qu'il y ait fécondation sur un cycle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'avais découvert les 25% y'a pas longtemps je ne savais absolument pas, j'étais persuadée qu'on pouvait tomber enceinte n'importe quand, on nous a tellement bassiné avec ça au collège et au lycée... Oui je suis totalement d'acccord la psycho ça fait pas tout, si tout est ok je pense que c'est plus une question de chance et contre ça tu peux pas lutter.... Merci pour ton mot gentil <3

      Supprimer
  2. Je me retrouve un peu dans ton article.
    Je suis tombée enceinte de mon fils du premier coup, pouf, j'ai presque mis du temps à réaliser #fillejamaiscontente.
    Pour le second, cela a mis beaucoup plus de temps et même si je m'étais préparée à cette éventualité, cela a amené beaucoup de questions... Est-ce que tout va bien ? A-t-on été trop chanceux...
    Je te souhaite que cela arrive très vite, je t'envoie des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est gentil :) C'est clair que quand on a pas 2 fois la même chance on ne peut pas s'empêcher de se demander pourquoi, on a l'impression qu'il y a une injustice quelque part

      Supprimer
  3. Et bien moi, je te comprends parfaitement! Je n'ai pas mis énormément de temps pour tomber enceinte, 4-5 mois les 2 fois, mais chaque fois que mes règles arrivaient, j'en chialais, et je voyais mon chéri se décomposer une fois par mois... ca craint, c'est sûrement vrai qu'il faut moins y penser, que finalement, c'est pas si long, mais on s'en fout! Quand on veut quelque chose, c'est pas dans 3 ans... alors je n'ai pas de conseil à te donner, mais des bisous réconfortants! Et des bonnes ondes pour que ce soit bon le mois prochain ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton gentil message :) Ben c'est exactement ça puis en plus en matière de bébé y'a aucune règle sur le délai et y'a que nous qui pouvons le faire. Moi c'est exactement comme toi, je suis en pleurs à chaque fin de mois et si au début mon copain me disait "c'est pas grave y'a le temps" il finit par être déçu lui aussi à force

      Supprimer

Enregistrer un commentaire