Le chômage et moi

 

Au mois de janvier, cela fera un an que je suis au chômage, autant vous dire que je penser pas en arriver là. La naïve que je suis penser retravailler très vite ! Bah oui tout le monde me disait qu'avec mes diplômes et mon expérience je retrouverai vite du boulot... ah la blague ! et dire que j'y est cru.


Mon contrat s'est terminé au mois de janvier et après 3 ans de calvaire, j'ai voulu ne pas me lancer dans la recherche d'emploi tout de suite : comme j'ai été harcelée, j'avais besoin de temps pour m'en remettre. Et puis pôle m'a bien occupée 1 mois et demi

"Désolé il vaut faut une carte d’identité, le permis ça marche pas"

Évidemment je l'avais perdu donc le temps de le faire refaire, j'y retourne 2 semaines plus tard avec ma carte et tous les documents.

"Ah désolé l'attestation employeur est pas bonne"

Vous saviez que 3 mois dans l'année j'ai soit disant travaillé pour 1100 francs ???? Oui oui des francs vous avez bien lu. C'est pas comme si on était passé à l'euro depuis genre ... 15 ans ?

Ma patronne me refait l'attestation, je l'apporte à nouveau :

"Ah mais c'est pas signé, il nous faut le tampon de l'entreprise"

Après un nouvel aller retour, cette fois ci c'est l'attestation de congé parental qui n'est pas bonne !

3 allez retour à la caf plus tard la situation s'arrange enfin !! Youpi je peux enfin touché mes indemnités !! 

Je commence ma recherche d'emploi en avril : Soit j'ai pas de réponses, soit j'ai droit à l'éternel "Nous n'avons pas de poste vacant mais nous gardons votre candidature au cas où une opportunité se présenterai" ou en langage non codée "Ne comptez pas sur nous pour vous rappelez un jour, toute façon votre CV va partir à la poubelle"

Début juillet je décroche enfin un entretien pour un poste en crèche : Youpiiiiii ! 1 mois après j'ai enfin une réponse : la mairie me rappelle pour un nouvel entretien ! On me propose un poste d'animatrice et j'apprends sur le moment que le poste est pourvue car je n'étais pas éligible au contrat avenir... 

L'animation ? Non pas possible. Tout mais pas ça. Elles ont passé tout l'entretien à me convaincre que les méthodes de travail n'était pas les mêmes... inutile de vous dire que j'ai reçu une réponse négative quelques jours plus tard.

J'ai fait une pause pendant l'été et j'ai repris pénarde mes recherches à la rentrée... Oui mais nouveau coup dur ! Mes droits ont changer et de 800 euros je passe à 500 euros ! Donc  il est plus possible de faire la difficile...

J'apporte un CV dans les grandes surfaces, je m'inscrit dans une agence d'interim... Nada.

J'envoie des candidatures dans les collèges pour être surveillante, et ils me téléphone tous pour me dire qu'ils n'ont pas de poste pour l'instant et que les recrutements ne se font qu'en mai voir juin.

Et au moment où je commencer à désespérer, oh miracle !!! Un lycée me propose un entretien pour le 20 octobre. Je passe une semaine à psychoter, à scruter les sites pour savoir comment se déroule à entretien, pour voir à quoi je dois m'attendre.

J'y suis allé gonflé à bloc, je suis ressortie le moral dans les chaussettes. Sur genre 30 mn d'entretien, il m'a dit au moins 3 fois que j'avais l'air jeune et qu'il avait peur qu'on me confonde avec une élève...

Une élève quoi ! Ils ont 18-19 ans grand max, j'en ai 25 !! Y'a pas comme un problème quelque part ? #MerciLaBabyFace

Et bien sûr 1 mois et 3 harcèlement téléphonique plus tard, j'ai enfin eu une réponse ... négative.

"20 Octobre mais ça date !! Il a été pourvue le poste depuis"

Ah Ok, merci de m'avoir prévenu. J'avais presque envie de leur dire :

 "Et ça vous aurez tuer de me prévenir avant ? Non parce que ça fait genre 1 mois que j'attends la réponse"

Mais se mettre une entreprise à dos ça le fait moyen quand même.

Et puis les employeurs savent que la demande est supérieure à l'offre et ils en profitent pour te faire galérer et demander des critères de dingue pour un salaire de misère, vu qu'ils n'ont que l’embarras du choix...
 
Certains ne prennent même pas la peine de te répondre, et t'as la haine car t'as passé 3h à faire ta lettre de motivation car t'as fais une rature et qu'il a fallu recommencer genre 50 fois. Rien que pour ça on mériterai au minimum une réponse.

          Alors d'un air dépité j'ai scruter les annonces pôle emploi, histoire de voir ce qu'ils me proposent (et pendant ce temps y'a une andouille qui a eu la grandiose idée de s'enfoncer du polystyrène dans le nez x_x' )  :

Maçon ? : Dommage j'arrive pas à remettre la main sur ma truelle

                                            Secrétaire médicale ? : Pas de bal j'ai pas le bon diplôme...

Mécanicien ? : Toujours pas.

Bouchère ? : Euhhhh . .

Et là je tombe sur une annonce "Employé libre service dans une grande surface" Ok ça encore c'est dans mes cordes. "Expérience exigé 1 an" Ah merde, bon tant pis je tente quand même.

Et c'est pôle emploi qui m'envoie un message de refus "Désolé vous ne correspondez pas aux critères demander"

En revanche ils m'ont trouver quelque chose qui me correspond "Garde d'enfant le soir de 18h a 21h, payé au smic" Euuuuh j'en fait quoi de ma fille ? Je vais payer une nounou pour 1h ou 2 par jour pour que je puisse aller garder les enfants des autres ?

Puis c'est pas avec 10h par semaine que je vais pourvoir aller faire du shopping avec Maman Délire et Frau !!

Ok je sors

Non mais sérieusement, c'est pas ça qui va nous sortir de la galère financière dans laquelle on est.

Ils sont mignons à tous demander de l'expérience, mais faut bien qu'un jour on se la fasse cette expérience !! Alors je fais quoi ? Je fais des stages non rémunérée pendant 10 ans dans toutes les entreprises possibles ? 

Ca va pas payer les factures tout ça.

Mais bien sûr j'ai gardé le meilleure pour la fin : le regard des gens. 

"Ah mais les chômeurs c'est tous des fainéant qui profite du système. Y'a du boulot pour quelqu'un qui veut vraiment bosser"

Et je vous passe l'image que j'ai vu circuler sur Facebook où soit un disant un médecin roulerait en 206 quand un chômeur roulerait en BMW...

Je sais pas combien sont payé les chômeurs chez eux, mais au risque de me répéter Pôle emploi me verse 500 euros par mois, et j'ai 184 euros d'alloc pour Morfalou comme tout le monde, et j'ai pas 1 euros de plus donc je vois pas comment je pourrai me payer des voitures comme ça...

Et puis profiter du système.... profiter de quoi ? Les 3 miettes de pain que me verse Pôle emploi ? C'est clair que c'est tellement chouette de dépendre de son conjoint financièrement car on peu à peine payer sa part des charges....

Et l'isolement on en parle ? Restez à la maison, c'est chouette 2-3 mois histoire de se ressourcer et de faire tout ce que l'on a jamais le temps de faire. Mais passé ce délai ça devient lourd et pesant et encore plus quand on à un enfant en bas âge à s'occuper....

La journée tout le monde travail, et comme j'ai pas d'argent je peux faire aucune sortie, à part au parc en bas de la rue mais c'est pas le rêve quoi.... Ca vaut pas un week end en amoureux ou une sortie resto/ciné...

Sur ce, je retourne à mes recherches d'emploi, des bisouilles !


Avez- vous déjà connu cette situation de chômage ?

Commentaires

  1. j'ai connu cela après la naissance de mon fils et je n'en garde pas un bon souvenir... La culpabilité de ne rien faire, de ne pas trouver.. C'est compliqué à gérer.
    La roue va tourner, c'est sur ! Courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'étonne pas rien n'est fait pour que l'on cherche du boulot :/ Tu y es resté combien de temps ? Merci c'est gentil :)

      Supprimer
  2. Quelle galère ! J'espère que tu vas trouver quelque chose rapidement. Courage

    RépondreSupprimer
  3. Je suis sûre que tu vas finir par trouver! La persévérence finit toujours par payer! Et tenter des concours dans l'administration? AU moins tu aurais la sécurité de l'emploi..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'y est pensé mais je crois qu'ils sont payants :/

      Supprimer
  4. Hello,

    Je suis au chômage depuis Mars. Et j'en sors jeudi grâce à un contrat d'avenir. Coup de chance.
    Je te comprends complètement. Dès le départ, pôle emploi ne m'a versé que 650 euros alors que j'avais bossé 4 ans sans m'arrêter en temps plein .. J'ai pas compris.
    Dans la région où je me suis installée, c'est aussi la croix et la bannière. Sur Lyon, je ne m'inquiétais pas, il y avait beaucoup de travail dans mon domaine. Mais là .. Le désert.
    Comme toi, Pôle Emploi ne me proposait rien ou alors des contrats à 2h par-ci, par-là ...
    Je me suis démenée comme une folle pour participer à une formation en vue d'une reconversion. J'ai dû me battre avec eux pour y avoir droit. Et grâce à cette formation, j'ai retrouvé du travail.
    Ne perds pas espoir. Mais ne comptes pas non plus sur eux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton retour d'expérience :) Oui le dernier boulot que j'ai eu c'était un contrat avenir aussi et ça venait sortir donc la directrice que j'ai rencontré en voulait un, du coup j'ai eu 3 ans à temps plein ! Mais on est éligible qu'une fois x_x Oh pôle emploi je compte pas sur eux ça c'est clair, c'est pour ça que j'envoie des candidatures spontanées un peu partout mais j'ai pas plus de chance :/ Bon courage pour jeudi :)

      Supprimer
  5. Le chômage c'est vraiment le fléau des temps modernes. Je fais les mêmes constatations que toi. On est tellement trop sur le marché du travail que malheureusement il n'y a pas de place pour tout le monde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et avec la crise ils suppriment de plus en plus de poste ce quo accroit le nombre de chômeurs, c'est un cercle vicieux

      Supprimer

Enregistrer un commentaire