Face à la prise de poids, on est pas toutes égales !

http://aliprovia.fr/wp-content/uploads/2014/05/jorun%C3%A9e-europ%C3%A9enne-contre-lob%C3%A9sit%C3%A9-2.jpg 

Bon ça fait un moment que je voulais écrire cet article, mais je ne l'avait toujours pas fait car je voulais prendre du recul par rapport à mon blog (et je vous promet que j'ai lâché du lest, même si ça ne se voit pas) et que je trouvais toujours un article plus intéressant à écrire.

Ce qui m'a motivé c'est une grande discussion avec Doudou suite à une remarque maladroite qui m'a fortement vexée.

J'étais tombé il y a quelques mois sur le blog de Lucille Woodward, et j'ai viré au rouge quand elle a dit dans un de ces articles, que 2 ans après, c'était plus des kilos de grossesse mais des kilos de fainéantise. Je suis pas d'accord. 


Si je me penche sur son cas, je vous dirai que déjà elle est coach sportif, donc de base, elle aime le sport, et en plus elle en fait toute la journée, on lui demande que ça. Puis je connais pas sa vie en détail, mais mon petit doigt me dit qu'elle doit pas galérer pour finir le mois, et doit pouvoir se payer une nounou en permanence.  Donc facile d'avoir la ligne dans ses conditions...  Mettez là à bosser dans un bureau avec seulement un SMIC à la fin du mois ou mère au foyer et après on en reparlera.

Ceci était une parenthèse pour vous emmener au vrai sujet de l'article. De la même façon qu'on est pas toute égale dans la conception de bébé car certaines y arrivent très facilement, quand d'autres mettent des années, on ne l'est pas non plus quand il s'agit de poids.  Certain(e)s ont un métabolisme de base qui font qu'elles restent mince sans efforts, quand d'autres luttent en permanence pour éviter de trop grossir. Et bien sûr je fais partie de la 2éme catégorie, sinon c'est pas drôle.

Je vais lever les tabous (difficilement) : Je fais 1m60, et actuellement je fais 80 kg. Même si j'ai pris du poids avec la grossesse que je n'ai jamais réussi à perdre, je n'ai jamais eu la taille mannequin. Avant ma grossesse, je faisait 68 kg, et même si je me trouvais ronde, j'étais pas spécialement complexée, même si au collège, j'étais régulièrement la cible de moqueries. Puis adulte j'ai rencontré mon compagnon qui lui s'en fichait royalement et me trouvait très bien comme ça. (Et c'est toujours le cas d'ailleurs).

(Photo de mon ventre à 15 ans, pour vous donnez une idée)

Mais ces kilos en trop changent la donne. Au début je m'affolais pas, je me disait que j'allais vite les perdre, surtout qu'à l'époque je bossait dans l'animation, donc j'étais active toute la journée, etje ne ressentais pas l'envie de faire plus d'efforts. 

Mais récemment lassée par les critiques sur mon poids venant des médecins, et n'arrivant plus à me trouver bien sur les photos, et revoyant celles d'avant, j'ai eu envie de me prendre en main, de tenter de mincir.
 
Faut dire que passer devant des boutiques tels que Jennyfer ou Cache Cache et ne pas oser y mettre les pieds, car de toute façon on rentrera dans rien, ça fait mal. 

Alors j'ai arrêter le grignotage, j'ai réduit mes quantités de nourriture - principalement car le moral n'étant pas au beau fixe - je me force à manger des légumes, et je me suis mise à la marche, (5km une fois par semaine) malgré que je fuis le sport comme la peste (ou l'inverse). Et pourtant, malgré tous ces efforts, je n'ai pas perdu 1 gramme ....

C'est comme quand je lit des articles sur ces stars qui retrouve la ligne 2 mois après l'accouchement, ça me fait doucement rire. Payez moi, un coach sportif, une nounou H24, un nutritionniste et dans deux mois je peux moi aussi rentrer dans du 36.

Alors oui, manger sainement et faire du sport, ça aide, mais non ça fait pas tout ! Mon copain fait partie de ceux qui peuvent manger comme 10 et pas prendre un gramme. Il se fait du fromage aux pâtes, est allergique aux légumes et mange très souvent du chocolat, et il reste mince. Ils sont tous comme ça dans la famille alors que chez moi c'est carrément l'inverse. 
 
Je me rappelle d'une maman qui venaient cherchez ses enfants à la maternelle, elle a le même âge que moi, et doit être encore plus petite. Elle a 4 enfants d'âge très rapprochés, et si on la croise dans la rue, on soupçonne rien.  Ni vu ni connu, elle a le physique d'une adolescente qui commence sa puberté.

J'ai été malade les 4 premiers mois de grossesse, impossible de garder quoi que ce soit dans l'estomac, et pourtant je prenais plus d'un 1kg par mois. C'est mon métabolisme qui est comme ça...

Pour conclure, j'ai envie de dire aux jeunes mamans de ne pas se stresser, et de ne pas se fier aux people, et à toutes celles qui sont (mal) foutues comme moi, d'essayer de s'accepter au maximum, même si c'est pas facile, car la société prône la minceur extrême. Essayer de comprendre et de se rassurer en se disant que certains sont naturellement favorisé, tandis que d'autres non.

Comment vous sentez vous par rapport à votre poids ?







Commentaires

  1. Je suis d'accord que c'est bien plus compliqué que cela : les hormones ,la thyroïde et j'en pense sont des facteurs très importants. Tu as bien raison c'est un peu plus facile de perdre quand on a coach et nutritionniste à disposition ;) Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la thyroïde je n'y avait même pas penser, mais un simple dérèglement peut tout changer !

      Supprimer
  2. Je ne peux que compatir à ton problème. Je suis du genre à ne pas grossir.. en même temps j’ai un petit appétit, je suis vite rassasiée, du coup je ne grossis pas tant que ça. Par contre chez moi c’est plutôt l’inverse. Mon mari paye le moindre petit excès, et dès qu’il arrête de faire plusieurs heures de sport par semaine il peste contre la balance. ( il se pèse beaucoup… trop !) bref. Il a une nature comme ça, et il doit faire avec. Peut-être que pour toi ça ira mieux lorsque tu auras repris une activité professionnelle ? j’imagine bien ta déprime si en faisant tous ses efforts il n’y a pas de résultats… courage copine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après ça dépend peut être aussi de ce que tu manges, si tu manges peut mais beaucoup de légumes ou beaucoup de féculents. Mais t'es plutôt du genre active ou pas ? Je comprend ton mari, pendant le mois ou je me suis mise à la marche, je montai très souvent sur la balance et j'ai arrêter le jour où elle m'a affiché 10 kg de perdus en une seule nuit mdr Oui suivant ce que je trouverais peut être que je me remettrais au sport si je trouve que je me dépense pas assez ^^

      Supprimer
  3. Il me reste encore quelques kilos à perdre mais je vais à mon rythme : no stress !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire