C'était il y a 2 ans




Fin novembre 2013, on décide avec doudou de se lancer dans la folle aventure de la parentalité. (On était sobre, je vous le jure) J'arrête la pilule, mes règles arrivent, on passe à la pratique début décembre.  Pas de symptômes, règles à l'heure, pas de bébé. 

Janvier 2014, je commence à avoir des nausées, J-J mes règles n'arrivent pas alors je m'empresse de googliser "Symptômes de grossesse" comme toute parano qui se respectent.  Au bout d'une semaine, je me décide à faire un test : Gling gling gling (entendez par là, le bruit du jackpot) : Positif !!

L'écho me dira qu'elle est prévue pour le 11 Octobre


Arrivée à 8 mois de grossesse, tout le monde guette le moindre de mes faits et gestes au cas où mon accouchement serait imminent. A tel point que dès que j’appelai je devais toujours commencer par "Non je ne vais pas accoucher maintenant" vrai de vrai m'dame.

1 semaine avant le terme toujours rien. 0 signe.

La veille du terme, toujours rien. On se dit "attends on va aller demander à la maternité si c'est normal et ce qu'il faut faire" (1er bébé, rigolez pas !)

La sage femme me dit d’appeler demain matin si rien ne se passé, qu'ils m'examinerait et me ferait venir tous les 48h jusqu’à J+5.

On est le 11 Octobre et toujours rien. J'appelle, on me dit de venir. Monito, analyse d'urine, vérification du col, écho. 

La quantité de liquide amniotique étant juste, ils me demande de revenir demain si rien ne s'est passé.

Et rien ne se passa. 

On est le 12, je me pointe à la mater' et rebelote. Cette fois si ils trouvent que le rythme cardiaque du bébé et un peu trop élevé et veulent que je revienne l'après midi pour un nouveau monito.

Je suis plus détendu donc son rythme à ralenti. Tout va bien, je dois revenir dans 48h si j'ai pas accouché d'ici là. (Vous commencez à connaître la chanson à force)

Et rien ne se passa.

On est le 14, ils me refont les même batteries d'examens. La sage femme appelle le médecin de garde car elle a nouveau un doute sur la quantité de liquide. 
Celle ci lui confirme que la quantité est suffisante. On me dit de revenir le lendemain à 18h pour être déclenché.

Avec doudou on part tranquilou à la mater' et on arrive sans stress. A peine le temps de poser mes bagages qu'on m’emmène en salle de travail. Ils ont tenté d’évincer doudou mais j'ai fait du forcing pour qu'ils vienne, pas question de vivre ça sans lui !!!

On m'installe et on me dit de pas regarder les instruments. Trop tard. Je suis une warrior, même pas peur.

Attention détails un peu crade /!\ Au départ ils commencent par faire tomber le bouchon muqueux puis de percer la poche des eaux, ils m'enfoncent un ballonnet dans le col et le gonflent pour provoquer le travail. /!\ fin des détails crade

La nenette se loupe, j'ai souffert sa mère !!!! A la sortie, y'en a un qui était blanc comme un linge mon pauvre amoureux.

 feelings muse starlight too many feels brb dead

Dans la soirée, je commence à avoir un mal de bide épouvantable. Doudou s'endort, moi non, des crampes abominable me prennent, je suis pliée en deux, je sert les barreaux du lit aussi fort que je peux.

J'ai essayé de souffrir en silence pour pas le réveiller, mais loupé. Il s'empresse d'aller prévenir la sage femme. Elle me donne du spasfon, et me retire le ballonnet. Aucun effet j'ai toujours aussi mal. 

Deux heures après, doudou retourne la prévenir.

"Mais vous savez monsieur que vous pouvez sonnez !"

C'est qu'il a la bougeotte le monsieur ! 

Elle m'examine, le col est à a peine 3.

Elle à l'air bien embêté :

"Mais du coup, vous n'avez pas dormi de la nuit" 
"Bah non"

Avec des contractions toutes les 3 minutes, c'est pas le top.

La relève du matin arrive :

"Allez prendre une douche, et dès que vous êtes prête, sonnez on montera en salle de travail."

Enfin la délivrance ???? 

Elle reviens au bout d'une bonne demi heure, elle s'inquiétait que je ne l'ai toujours pas appelé.
Déjà de base, je suis longue sous la douche, mais là encore plus, l'eau chaude me faisait trop du bien !!!

Ils m'installe avec mon lit, et j'attends. La fatigue commence à se faire ressentir, je vomis une première fois.

Vers 10h l’anesthésiste arrive, pour me poser la péridurale. Je demande à ce que mon compagnon reste.

"Ah non, hein ! Y'en a déjà assez de gérer le stress de la maman, si en plus il faut gérer celui du papa !"  

Le verdict est sans appel : Il faut que le futur papa sorte de la pièce. Je me retrouve en mode panique. Lui qui est mon roc, mon anti stress naturel.

En plus je sais même pas, ce qu'il foutait là, car c'est une jeune femme qui me l'a posé. Heureusement elle était très gentille. Ce co.... lui a joué sur son tel. Je sais même si c'était une interne, mais il a même pas vérifié ce qu'elle faisait.

Heureusement la sage femme était adorable et m'a tenu la main.

"Faut surtout pas bouger, si ça contracte vous nous le dites !"
"Ok"

En réalité j'avais envie dire "Et si je bouge il se passe quoi ?"

La potion magique commence à faire effet :

Libééérééééééééée Dééééliiiiiiiiivréééééééééééééé ! (Me remerciez pas, elle était gratuite)

 https://67.media.tumblr.com/5d2772a6f24509bcfa2e6c2f2bfa2227/tumblr_o4upnit8k51ubfhlwo1_400.gif

Et maintenant que vous me détestez du plus profond de votre être, je peux continuer. 

La meilleure invention qui soit au monde !

La sage femme revient me voir dans la matinée, et veux me mettre sur le dos. (je sais plus vraiment pourquoi).

Paf, je vomis une 2éme fois. Je n'ai plus supporté cette position quand mon bidou a commencer à prendre trop place. Elle me laisse sur le côté. Avant de partir, elle demande à doudou de me faire bougez les jambes pour tenter d’accélérer le travail. 

Elle revient me voir un peu plus tard je suis dilatée à 5 quand je contracte, mais à peine le reste du temps je suis toujours à 3. On me précise, que si d'ici 3 heures, le travail n'a pas bougé, j'aurai une césarienne.

Je voulais accoucher par voie basse, mais j'étais tellement épuisée qu'au stade au j'en étais, je m'en foutais, le tout c'est que mon bébé naisse

J'ai proposé plusieurs fois au futur papa d'aller se chercher à manger en bas à la cafet', mais il a refusé. Il voulait rester là au cas où quelque chose se passerait. 

Elles reviennent en fin d'après midi, et me prennent la température : 38°C ! Ni une ni deux, elles me préparent pour aller au bloc,  je vais avoir une césarienne. Pendant ce temps là, mon copain à du aller chercher les affaires pour la petite, et n'a pas manqué de prévenir sa famille que je partais me faire charcuter. J'ai su par la suite, que ma fille supporter pas très bien le travail et au monito son coeur commencer à ralentir...

Je commence à stresser, j'ai peur qu'il ne soit pas revenue à temps. J'arrive au bloc, je stress j'ai froid. J'ai la tension à 14. Je vomis une 3éme fois.

Les sages femmes demandent à l'anesthésiste si mon conjoint peut venir.

"Après l'ouverture comme d'habitude"

L'anesthésiste s'assure que je n'ai plus aucune sensation dans le bas du corps, avant de m'ouvrir. 

Ensuite les dames s'adressent à moi :

"On fait rentrer le futur papa ?"

"Oui !!!"

Un peu mon n'veu ! j'attends que ça.

Une fois mon compagnon présent, ma tension redescend très vite, il me rassure.

Un des médecin me demande de pousser. Il est 17h44 et un premier cri retenti. Sur le moment je calcule pas trop ce qui se passe, c'est mon amoureux qui a dû me dire "Ca y'est elle est née !!" 

Et ne me demandez pas pourquoi, mais j'ai été prise d'un fou rire, jusqu’à qu'ils me la montre, et là j'ai fondu en larmes ! elle était tellement belle. 


Elle repart avec son papa faire du peau à peau, et pendant ce temps là, on me passe sous anesthésie générale, car en m'ouvrant ils sont tombé nez à nez à avec un kyste à l'ovaire de 5cm. Du coup ils en ont profité, quitte à être ouverte sur la table....

Je me réveille avant la fin de l'opération, et j'ai l'impression qu'on fait mumuse avec mes entrailles. 
Sur le moment, je savais pas si j'avais rêver ou si elle était bien née, j'étais encore à moitié dans les vapes.

Et là j'entends qu'on me pose des questions : 

"Quel est le médecin qui va la suivre ? Quel était votre poids avant grossesse ? "

la 1ère j'y est répondu tant bien que mal, mais la 2éme...j'étais encore trop dans le brouillard.

Une fois fini, on m'emmène en salle de réveil, je me sens pas très bien, et je vomis une 4éme fois ! (c'est la dernière je vous rassure !)  Un peu après, je retrouve la nouvelle venue et son papa, ils m'ont attendu pour lui donner le biberon. 

Je sais plus à quel moment, mais j'ai vu les sages femmes se prendre en photo avec ma fille, car ils la trouvait trop belle. J'ai pas trop compris ce qui se passer sur le moment, j'étais pas très bien réveillée.

 L'anesthésie commence, à se dissiper, je peux enfin me retourner dans mon lit.


(J'implore votre indulgence j'étais fatiguée ^^)


1h30 plus tard, je peux repartir dans ma chambre, et en arrivant : Oh surprise !!!! Ma belle famille.
Ils sont resté 5mn et sont repartis. J'en profite pour appeler mes parents pour leur annoncer la naissance de Morfalou, et là je me prend une sacrée allumée.

Ma mère était morte de peur, car on lui a pas donné de nouvelles depuis la veille et c'était fait de sacré film, elle a donc appelé la maternité pour savoir comment j'allais... qui lui ont donc dis que je venais d'avoir une césarienne. 

Au moment, j'ai voulu appelé le reste de la famille, j'ai eu à chaque fois la même réponse : "Oui on sait, ta mère nous l'a dit !!"

Arrrrrghhhhhhhhhhhhrrrrrrrrr !

J'ai accouché jeudi soir, et samedi matin j'étais debout.

Et pour connaître la suite de mes aventures : Mon retour à la maison 





Et vous, quel souvenir gardez vous de votre accouchement ?



Commentaires

  1. OUhlala, sacrément épique ton accouchement (et plein de vomi :-o) !
    Je trouve avoir eu de la chance, perso, j'ai perdu les eaux chez moi, 1h après j'étais à la maternité et 3heures après, mon fiston arrivait tout en douceur sous péridurale(mon amie) tout beau et en pleine forme et j'ai eu droit à un petit déj' monumental pour me remettre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai pas mal morflé xD Oh bah dis donc tu as eu un accouchement de rêve, il était pressé d'arriver ton fils xD

      Supprimer
  2. c'est superbe, tout simplement !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire