Le comportement du corps médical




Il y a quelques temps, j'ai eu rendez vous en urgence chez ma gynécologue car j'avais des brûlures au moment des rapports et quand j'urinais. J'y vais le mardi, rendez vous pour le mercredi, super !
Le jour J :

"Bon qu'est ce qui vous arrive que la secrétaire vous a rajouter en urgence ?" sur un ton agacé.
"Ça me brûle pendant les rapports, et ensuite quand j'urine"

Et avant de lui faire comprendre que c'était A  CAUSE des câlins que uriner était douloureux, il en a fallut du temps ! Je suis pas médecin, mais il me semble que ce détail est important sinon je serai aller voir ma généraliste...

"Est ce que monsieur se plaint de brûlures lui aussi ?"
"Non, il n'y a que moi"

Qu'elle pose la question une fois, c'est normal, elle nous connaît pas, mais qu'elle la repose encore 2 ou 3 fois, j'ai moyennement apprécié l'allusion... Je veux pas passer pour la fille naïve, mais je le connais et il serait jamais capable de ça et moi non plus. Mais c'est un autre débat.

Elle m'envoie dans la pièce d'examen et me demande la date de mes dernières règles. Et là c'est le drame !

"J'ai pas la date précise, je sais juste que c'est fin juin"
"QUOI FIN JUIN ????  MAIS ON EST LE 03 AOUT !!! Mais vous êtes sous pilule et vous n'avez toujours pas eu vos règles ?"

"Ben enfaite non, j'ai arrêté la pilule fin juin car on souhaite avoir un 2éme enfant"
"QUOI ??? MAIS VOUS AURIEZ DU VENIR ME VOIR AVANT !!! Mais y'a des examens à faire, en plus vous êtes même pas immunisé contre la toxoplasmose, et je vous aurez prescrit de l'acide folique, et je sais même pas si vos vaccins sont à jour !!! En plus on pourra même pas se fier à la date de vos dernières règles (d'ailleurs, j'ai jamais compris ça, si une âme charitable pouvait éclairer ma lanterne) Vous êtes probablement enceinte mais bon j'espère que vous ne l'êtes pas !"

Au moment de repartir elle dit tout haut tout fort dans le couloir :

"En plus faut pas prendre n'importe quoi , faut vérifier que votre traitement (pour l'acné) est compatible avec la grossesse" 

Bonjour la discrétion ! La terre entière n'a pas besoin de ce genre d'infos, c'est à nous de décider a qui ont veut en parler ou pas. Je suis peut être parano, mais en plus c'est une petite ville où tout le monde se connait, donc si ça revient aux oreilles d'un potentiel employeur, je serai jamais contacté...

Je suis repartie avec une prise de sang à faire.

J'y vais le lendemain, et au laboratoire on me demande

 "C'est le 1er ?" 
"Non 2éme"
"Et c'était désirée ?"
" ????? Bah oui"

Je comprend pas pourquoi on me pose cette question, pour la première on m'avait fait le même coup, je pensais qu'au 2éme ce serait différent. Et pour les curieux : La prise de sang était négative.

Et c'était pas la première gynéco que je voyais.

Pour ma première consultation, celle que j'ai vu était très froide aussi. Au tout début ou j'étais avec doudou, j'ai oublié ma pilule donc par précaution j'ai pris la pilule du lendemain mais comme j'ai eu mes règles deux fois dans le mois j'ai cru que c'était une bonne idée de lui en parler et bah non je me suis faite engueuler comme du poisson pourrie. Du coup quand elle m'a dit "déshabillez vous et allez vous installez" bah j'ai pas osé lui demandé qu'elle partie il fallait que j'enlève...

Bon vu son métier j'en avais une vague idée mais est ce que je dois garder le haut ? Les chaussettes ? Alors j'ai enfilé le peignoir qu'il y avait à disposition. Elle m'a demandé si j'avais froid, du coup j'ai dit oui pour pas avoir l'air d'une quiche.

Et ce n'était pas les seuls médecins désagréable que j'ai croisé. Au mois de juillet je me suis cassée la dent de devant bon en vrai, Morfalou m'a bien aidée et au bout 5 ou 6 coups de fils j'arrive à trouver un dentiste qui peut me donner un rendez vous dans la journée. Sauf que débouler un jour ou ils sont bondé c'était pas une bonne idée. Il est resté 5mn et m'a tout juste regarder la dent pour en venir à la conclusion suivante :

" Ah ben là je peux rien faire, faut prendre rendez vous pour un projet dentaire "

Par contre il a pu me prendre les 28 euros de consultation !

Du coup je suis retournée, chez la dentiste qui m'a réparé la dent la première fois, et elle m'a fait ça ni vu ni connu.

Sans oublier la maternité, on est tombé sur un spécimen ! J'avais accouché depuis à peine 24h, il était 7h du matin, la petite pleurer malgré le bibi, le rot, et la couche propre, impossible de savoir ce qu'elle avait.

Et là une espèce de pintade déboule et nous dit

"Ahhh mais vous l'avez trop couveeerte ! Ah ma pauvre c'est quoi ces parents que tu as ??"

Et cette même femme qui me traite de feignasse (mot pour mot) car je peux pas me lever pour donner le bain à la petite.. O_o

Je vous fait un topo vite fait car je garde les détails croustillants de mon accouchement pour octobre :p J'ai accouché par césarienne le jeudi à 17h44, samedi matin j'étais débout mais je tenais pas longtemps. Voilà ce qu'elle appelle une feignasse...

Et des exemples comme ça, j'en ai plein... j'ai dû mal à trouver un médecin, qui respecte le patient, je trouve qu'on est souvent traité comme des enfants. Bien sûr quand on va les voire c'est généralement qu'on attends une solution a notre problème, mais j'estime que c'est notre choix de vouloir ou de ne pas vouloir certains examens.

Qu'on soit d'accord, je suis pas entrain de prôner le fait de ne pas se soigner, bien au contraire ! Je suis la première à apprécier le confort médical, mais quand j'oublie de faire examen, ou que je le fais en retard, j'apprécie qu'on ne me passe pas un savon comme à un gosse qui a pas fait ses devoirs.

La dernière fois que j'ai vérifier, j'étais toujours majeure, et mes vaccins étaient à jour, donc je pense être en droit de demander à ce qu'on me traite de cette manière.

Avez vous déjà eu des expériences désagréables avec des médecins ?


*Mes respects à celles et ceux qui ont eu le courage de tout lire ^^


Commentaires

  1. Outch oui sympatoche les relations avec les toubibs... Cette gynéco était un peu pétée du bulbe non ? C'est quoi cette excitation quand elle croyait que tu étais enceinte ? Je me rapelle cette phrase sublime que le gynéco de ma femme lui a dit pour sa grossesse : "Être enceinte n'est pas une maladie, moins on prend de cachets, mieux on se porte.". Je l'aimais bien lui !

    Je reconnais humblement que je suis d'une nature impulsive, un peu trop d'ailleurs... Donc la phrase "C'est quoi ces parents que tu as ?" aurait eu une réponse assez sportive.

    Ici, pas mal de trucs désagréables aussi avec le corps médical mais je n'en citerai qu'une seule. C'était pour notre fille aux urgences pédiatriques, nous soupçonnions une allergie à un antibiotique. On s'est fait littéralement envoyer à la merde par la toubib en disant qu'elle n'avait pas que ça à faire et qu'il fallait se renseigner un peu avant de venir déranger les urgences pour rien. Ma fille, 6 heures après sa première prise d'antibio avait 40,7° de fièvre, recouverte de plaques rouges sur le corps et vomissait... Ouais on s'était inquiété pour rien... Sa***e...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'hallucine 40°c de fièvre et ils osent t'envoyer boulet ???? Ils attendent quoi qu'elle fasse un choc septique pour se dire "Ah ben finalement ils avaient raison de s’inquiéter les parents" non mais n'importe quoi ce médecin, en plus un enfant quoi !

      Effectivement il a l'air bien ton gynéco ! Je suis d'accord avec lui, l'acide folique j'en ai jamais pris, les vitamines de grossesse non plus, et ma fille va très bien ! Je trouve les médicaments en général faut pas en abuser, je suis loin d'être contre, mais faut vraiment les utiliser qu'en cas de besoin. Mon dermato m'a fait faire une cure de 3 mois d'antibios et résultat : une infection intime qui nous a fait perdre presque 2 mois d'essais bébé !

      Supprimer
  2. non mais allo quoi ta gynéco !!!! c'est vrai qu'il a parfois des cas, et il y en a tellement qui manquent de tact.. j'ai des exemples en tête dans des situations dramatiques... bref. heureusement qu'il y aussi de bons praticiens. je crois que c'est comme partout, il y a les cons, et les autres... bon faut que tu changes de gynéco ! (et de dentiste, et d'hôpital pour accoucher.... lol)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux en parler de ces exemples ?
      Alors la gynéco ne t'en fais pas que c'est la dernière fois que je la voyait, dès que j'apprends que je suis enceinte, je me fait suivre par une sage femme !! Il parait qu'elles sont vachement mieux ! Le dentiste t'inquiètes pas c'est la seule et unique fois qu'il m'a vu lol L'hôpital ca aller encore, je suis juste tombé sur une c.... ! :)

      Supprimer
  3. Il manque clairement des cours de savoir-vivre dans leur cursus, et c'est pas une blague...
    Désormais je ne reste qu'avec des praticiens qui me conviennent vraiment et me traitent comme je l'attends ; et pour le gynéco, vu que je voulais lancer ma première grossesse, je me paye même le luxe d'en avoir un avec des dépassements d'honoraires. Quand j'ai lu ses pratiques et sa vision des choses sur son site Internet, et les nombreux témoignages décrivant un homme doux et à l'écoute, j'ai foncé, parce qu'il y en a marre à la fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as bien raison ! Je pense qu'en médecine ils doivent être tellement concentré sur le côté technique qu'ils en oublient qu'ils ont à faire à des êtres humains et vivants de surcroît ^^
      Ah ben franchement t'as raison de pas t'en priver ! :)

      Supprimer
  4. Comme je te comprends... je suis enceinte de 6 mois de mon premier bébé, et le début de ma grossesse a été un vrai parcours du combattant.Entre la 1ere visite chez le généraliste (qui m'a aussi demandé si c'était voulu!!! :@) et les réponses à demi-mot à mes questions de la part de certains gynécos que j'ai pu consulté... Pour moi, c'est sur, tu dois avoir un minimum de "passion" dans ces métiers là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend pas pourquoi ils veulent savoir si c'était voulu ?? Sérieux ça change quoi ? Ah ben moi franchement maintenant pour mes réponses je me renseigne sur les forums ! Car les médecins te prennent pour une quiche quand ils estiment que la question est stupide...

      Supprimer
  5. Aaaah la douce relation avec le corps médical... Urgl. -_-

    Comme tu l'as fait, ne jamais hésiter à changer de soignant, il est parti le temps des cathédr... médecins tout puissants. Zut à la fin !

    Une anecdote parmi toutes celles que j'aurais à raconter (je suis un aimant à professionnels pourris, quel que soit le métier) : rendez-vous chez un médecin de garde car j'ai super mal à l'estomac (on m'aurait proposée de m'assommer à coups de pelle pour ne plus souffrir, des deux mains j'aurais signé !), je vomis du sang en continu, vraiment, ça va pas.

    Le médecin m'ausculte vite fait, regarde mon ventre... Et en conclue que je suis enceinte. Comme je ne connaissais pas la date exacte de mes dernières règles (incapable de compter dans mon état), mais que je pouvais juste lui affirmer que ça faisait 3 semaines, il était persuadé qu'en fait je faisais un déni de grossesse et que j'étais enceinte de plusieurs mois (nausées matinales, c'est normal ça madame).
    Il m'a prescrit une échographie en urgence à l'hôpital pour me prouver mon erreur (mais vraiment hein, c'est parce que j'étais trop nulle, sinon il m'aurait plutôt dit d'aller chez son confrère dans la semaine) et m'a presque crié dessus quand j'ai insisté en lui disant que j'avais vraiment (vraiment boudiou !) mal à l'estomac (chochotte que j'étais).

    Résultat ? La médecin urgentiste m'a crue, m'a auscultée et a fait des pieds et des mains pour que je passe une gastroscopie au plus vite : deux ulcères, estomac perforé et hémorragie. Voilà, voilà.

    Bref, je compatis ! >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'attire les médecins pourries ? On serait pas de la même famille ? :) Je suis pas médecin mais quelqu'un qui vomit du sang, je me dirai pas "Tiens elle est enceinte" Il est où le rapport ??? lol T'as vérifier ses diplômes au cas où ? Heureusement que l'urgentiste était là !!

      Supprimer
    2. Médecins, coiffeurs, infirmiers, moniteurs d'auto-école, agents pôle-emploi... Tout, j'attire tout ce qui est pourri ! :D Si ça se trouve oui, on est de la même famille haha !

      J'ai pas pu vérifier ses diplômes mais je pense juste que c'était un gros imbécile. ;-)

      Supprimer
    3. Ah purée pôle emploi, ils méritent un article, eux aussi !

      Supprimer
  6. Mais pour qui se prennent-ils ? Parce qu'ils ont un bac plus 8 ils se permettent de nous prendre de haut ! Ils ont oublié pourquoi ils avaient choisi ce métier à la base ! Par humanité. ..
    De plus, il le semble qu'une des preuves incontestables de l'intelligence, c'est l'humilité justement. ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que parfois je me le demande ! On plus souvent traité comme de la marchandise qu'autre chose. Comme quoi ça confirme ce que je pense depuis des années : c'est pas le diplôme qui fait l'intelligence !

      Supprimer
  7. C'est malheureux mais les témoignages de ce genre continuent d'affluer à propos du corps médical... si ça t'intéresse d'ailleurs j'avais écrit le premier article de presse écrite en France qui parlait des violences gynécologiques (en décembre 2014), tu peux le lire en intégralité gratuitement sur mon site : http://www.ca-se-saurait.fr/2015/07/28/la-medecine-est-elle-violente-envers-les-femmes-article-integral-paru-dans-nexus/

    Allez, il suffit d'en trouver une meilleure :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci je vais aller regarder ça :) Oui je te rassure dès que je suis enceinte, je contacte une sage femme et je met les points sur I au premier rendez vous :)

      Supprimer
  8. Aaaahhh ! j'en ai une mois aussi : Enceinte de 2 mois je vais faire la visite médicale obligatoire pour le travail. Fatiguée comme toute femme enceinte de 2 mois j'explique ma situation à la nana en face de moi. Et là toute une apocalypse a suivie : elle a commencé par me dire qu'il faut éviter de le dire, car de toute façon la plupart de grossesses finissent en fausse couche avant le 3eme mois. Ensuite elle m'a expliqué avec des détails médicaux comment le fetus se décolle du placenta et meurt tout doucement en glissant en bas de l'uterus. Et lorsque j'ai commencé à pleurer en lui disant d’arrêter, elle s'est mis à crier et me disant que maintenant que je suis enceinte je ne peux plus faire marche arrière et que toute ma vie ca va être que du malheur : les nuits sans sommeil, les maladies, les dents, ensuite mon gamin sera insolent et il ne m’écoutera pas, il sortira en boite sans me le dire et pourra meme aller jusqu’à me voler de l'argent ... O.o
    Je suis sortie de son bureau et j'ai pleuré pendant 3 jours en continu ...

    Et la deuxième : je suis maman d'un bébé prématuré qui a été hospitalisé pendant 2 mois. Et pour sa dernière nuit avant la sortie on nous a proposé de passer la nuit avec elle dans une chambre mere enfant. Avec mon mari nous avons donc décidé que ca sera lui qui passera la nuit. Je precise que pendant les 2 mois d'hospitalisation j'avais donné des dizaines de bains et biberons, je la portais en écharpe ... bref, je savais tout faire pour gérer mon mini nourrisson. Et le jour d'avant la sortie, une pédiatre débarque dans ma chambre et essaie de me dire que c'est moi et pas mon mari qui doit rester la nuit. Comme je ne cede pas elle commence à m'agresser en me disant que l’instinct maternel n'est pas inné, que je ne serais surement pas capable de m'occuper de ma fille à la maison, que je suis une mauvaise mère ... Je me suis mis à pleurer en lui demandant d’arrêter ... Sans success ... Elle est partie en me menaçant qu'elle va envoyer le psy de l’hôpital pour me voir, car je n'allais pas bien et je serais surement un danger pour ma fille. Bien évidement que le psy, après m'avoir vue, a fait un rapport en disant que la pédiatre était conne :P (plus ou moins en tout cas) et que moi je pouvais partir avec ma fille sans soucis.

    Voilà voilà pour mes histoires ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais ils vivent en qu'elle année dans cet hôpital ???? Je suis choquée par les propos que ces médecins t'on tenus, et des femmes en plus ! Une grossesse c'est toujours angoissant pas la peine qu'elle te fasse peur avec ses détails gore.

      Et un enfant ça se fait à deux, si le papa veut passer du temps avec son enfant c'est tout à fait normal, elle n'en pas à s'en mêler, tu as aussi le droit de vouloir te reposer, ou tout simplement de laisser la place au papa sans avoir à te justifier !

      Elles ont jamais eu de gosses ou quoi ?? Va falloir qu'elles changent de métier

      Supprimer

Enregistrer un commentaire